La République Dominicaine

  • Et si cette fois-ci je vous emmène en République Dominicaine ? Je me rappelle très bien de ses lagons de rêve. D’ailleurs, il faut dire que j’ai bien profité des eaux limpides et des plages de sable blanc surtout celles situées sur la côte des Caraïbes. Mais à côté de ce décor de carte postale, la République Dominicaine a encore d’autres facettes.

 

[mgl_gmap lat = “18.99559612880714” long = “-69.99236291406248” zoom = “7” skin = “roadmap” ][/mgl_gmap]

 

  • Croyez-moi, vous ne devez pas vous contenter de Punta Cana, le spot balnéaire le plus connu, durant votre voyage en République Dominicaine. N’oubliez pas vos chaussures de marche, vos lunettes, votre chapeau et partez à la découverte des paysages de cette destination. Plus d’une quinzaine de parcs naturels vous attendent là-bas. Pour ma part, j’ai vu entre autres, le parc national Los Haïtises. Avec ses grottes, ce parc m’a rappelé la baie d’Along. Mais d’autres paysages valent aussi le détour. Je citerai plutôt la cordillère centrale et la cascade El Limon.

 

  • Si vous voulez un conseil, prenez le temps de vous balader à Saint-Domingue. Si vous êtes amateur de monuments comme moi, vous allez aimer le centre historique de cette ville. D’ailleurs, avec ses plus de 300 monuments, ce n’est pas pour rien qu’il a été classé patrimoine mondial de l’Unesco. Je ne peux pas tous les citer ici mais je me rappelle juste de la Primada de America et la forteresse Ozama.

Mon voyage a fés : Maroc

  • Ce n’est pas la première fois que je séjourne au Maroc, mais ce pays me fascine toujours autant. Je sais, j’adore la cuisine marocaine, mais ce n’est pas tout.  Les odeurs, les couleurs et bien d’autres encore font de cette destination l’une de mes préférées. Même si je me plais à Marrakech, j’essaye quand même de découvrir d’autres villes autant que possible.

 

  • La dernière en date est Fès. Pourquoi cette ville parmi tant d’autres me demanderiez-vous ? Et bien tout simplement parce que des quatre villes impériales marocaines, Fès est la plus ancienne. Je savais que j’allais en avoir plein les yeux côté monuments durant ce voyage au maroc.

[mgl_gmap lat = “34.03191040945358” long = “-5.000085830688478” zoom = “13” skin = “cartoon” ][/mgl_gmap]

  • Le soleil était bien évidement au rendez-vous. Donc, il faisait très chaud. Mais cela ne m’a pas empêché d’aller à la découverte des souks, des fontaines, des fondouks, des médersas et bien d’autres encore.  D’ailleurs, j’ai adoré me perdre à travers les rues étroites de la médina. On m’a dit que cette dernière est classée patrimoine mondial de l’Unesco.

 

  • Je me souviens que je suis passé devant la mosquée Karaouiyine. Et puis, des artisans ne se trouvaient pas très loin. D’ailleurs, j’ai ramené pas mal d’objets souvenirs cette fois-ci, entre autres des sacs en cuir et des babouches. On m’a aussi conseillé le souk des tanneurs. Mais je me suis contenté d’admirer et de prendre des photos.

 

  • Et comment passer à côté des bons petits plats marocains, n’est ce pas ? Je me suis régalé de couscous et de tajines. Figurez-vous que je suis devenu un adepte du thé à la menthe ! Je m’étonne moi-même.

Voyager en Patagonie

  • Pour des aventures au bout du monde, je pense que la Patagonie peut être un bon choix de voyage. De vastes étendues sauvages, de grandioses paysages, des fjords et des sources thermales… rien qu’avec ça, cette terre située aux confins de l’Amérique australe ne peut pas décevoir.

[mgl_gmap address = “Patagonie” lat = “31.5395378” long = “-110.7561963” zoom = “13” skin = “cartoon” ][/mgl_gmap]

En tout cas, les amoureux d’activités en plein air telles que le rafting et le trekking ne peuvent qu’apprécier.

 

  • J’ai mis un temps fou à préparer mon départ pour la Patagonie mais il le fallait bien. Maintenant, il ne me reste plus que quelques détails à finaliser et je pourrai enfin m’envoler vers cette destination de rêve. En tout cas, après avoir consulté moult informations, j’irai en Pantagonie chilienne.

 

  • Une fois là-bas, je louerai une bonne voiture pour suivre le trajet que j’ai choisi de faire. Il parait qu’ainsi, je pourrai rester libre de changer d’itinéraires, en cas de besoin et d’évoluer à mon rythme.

 

Je ne crains rien puisqu’il parait que je pourrai toujours recueillir des détails d’itinéraires possibles avec des indications de toutes sortes sur place en cas de besoin.

 

  • Je naviguerai aussi par-dessus la mer intérieure, entre volcans de neige, fjords et forêts, à la découverte des archipels tels que Aysén ou encore Chiloé. Avec un peu de chance, je pourrai peut-être voir des pélicans, des dauphins, des phoques, des albatros ou encore des baleines bleues.

 

J’espère vraiment pouvoir aller au bout de mon voyage, jusqu’à observer ce fameux glacier Saint Rafael.

Il parait qu’il faudra contourner quelques icebergs avant d’y parvenir. Bien qu’excitant, ce n’est pas très rassurant ! Je verrai si j’oserai ou non…

la Casbah d’Alger

  • Alger, avant d’être la capitale de l’Algérie, est un immense port qui a longtemps été la préférence des pirates les plus redoutables de la mer méditerranée et de marins venus de tous les coins du monde pour s’y établir.

[mgl_gmap lat = “36.7495859892127” long = “3.037413142822305” zoom = “13” skin = “roadmap” ][/mgl_gmap]

  • En fait, il faut avouer que je n’ai jamais attribué le qualificatif de nation à ce pays, car ce fut, durant l’histoire, une sorte de cité de transit pour plusieurs empires, mais en même temps, je cherchais à déceler les merveilles que peut contenir une capitale aussi chargée en histoire.

 

  • Trouver un hôtel est la première des choses à laquelle j’ai pensé après mon arrivé à l’aéroport d’Alger, car ce secteur n’est pas très reluisant d’après ce que l’on m’a raconté. En fait, je voulais savoir si vraiment les hôtels sont insalubres et manquaient affreusement d’hygiène.

 

Le Sofitel Algiers Hamma Garden ne m’a pas trop déçu car il est assez agréablement raffiné et je m’y suis plu sincèrement.

 

  • Le lendemain, il me fallait absolument aller me perdre dans le plus vieux quartier d’Alger, celui de la Casbah, où les plus vieilles maisons et les plus beaux palais de l’ère coloniale demeurent une empreinte indélébile d’un passé tourmenté. C’est d’ailleurs un quartier qui est magnifiquement blanc, car tout y est en blanc pur et clair, ce qui est agréable à l’oeil. La Casbah est en fait située à 120 m au-delà de la ville d’Alger où romains et aussi Ottoman se sont installés depuis plus d’un siècle.

 

L’un des magnifiques repères culturels dans la ville d’Alger est le musée national du Bardo où j’ai pu, pour la première fois, apercevoir plus d’une preuve archéologique de l’occupation de ce territoire algérois durant l’Histoire.

  • Dernier conseil : faites attention à ne pas vous balader avec de l’argent liquide plein les poches et vos papiers, car des petits bandits ne guettent que l’occasion pour s’en emparer !

Voyage au Sri Lanka

Voyage au Sri Lanka

Pour moi, le Sri Lanka évoque des images de belles plages, d’une verdure à perte de vue et de belles balades à dos d’éléphant. Malgré les longues heures de vols depuis la France, cette île de l’Océan Indien mérite que l’on s’intéresse à elle. Elle cache bien des trésors, croyez-moi.

[mgl_gmap lat = “7.818636580412539” long = “81.595771609375” zoom = “7” skin = “roadmap” ][/mgl_gmap]

 

  • Des fascinants bouddhas

 

Dès mon arrivée à Colombo, je suis allé faire un tour du côté  du marché aux poissons de Negombo. Le lendemain, avant de partir à la découverte de la Forteresse de Sigiriya, je suis d’abord passé sur le site de Dambulla. J’y ai vu un temple troglodyte ainsi que des grottes comportant des bouddhas. Ensuite, de longues marches m’ont permis d’atteindre la citadelle royale de Sigiriya. Une fois au sommet, on peut admirer des statues de Bouddha dans la jungle. Heureusement que j’avais toujours une bouteille à la main car il faisait vraiment très chaud.

 

  • Un joli jardin d’épices

 

Mon aventure s’est poursuivie vers le village de Matale.  En fait, les épices font également partie de la grande notoriété du Sri Lanka. Alors, j’étais curieux de voir le jardin d’épice de Matale. On y trouve toutes sortes d’épices exotiques tels que la noix de muscade, le safran, la vanille et beaucoup d’autres encore. J’y ai même assisté à une démonstration de cuisine cinghalaise tout en dégustant entre autres le Kiribath, le Papadam et le Sambal.

 

 

  • La célèbre ville Kandy

 

La ville de Kandy est un lieu incontournable du Sri Lanka, puisqu’elle regorge de nombreux trésors. J’y ai visité le Temple de la Dent de Bouddha. Il y a aussi le grand bouddha blanc au sommet de la colline. Puis, à seulement quelques minutes de Kandy se situe le jardin botanique de Peradeniya. J’y ai fait une belle promenade. J’ai terminé mon voyage au Sri Lanka par la visite d’une plantation de thé à Nuwara Eliya. Sur le trajet j’ai fait une halte pour voir les chutes de Ramboda

L’Allemagne : Berlin et Hambourg

  • L’Allemagne n’est pas vraiment la première destination pour des vacances me diriez-vous. Quoique ! En fait, j’y ai passé quelques jours et je peux dire que j’en suis revenu plus que ravi. De plus, je n’ai visité que quelques villes du pays.

 

  • La capitale étonnante, Berlin

 

J’ai fait le tour de Berlin lors de ce voyage et j’ai principalement visité ses lieux incontournables. J’ai entre autres découvert l’île aux musées dans le quartier de Mitte. Ce dernier se trouve sur la rivière Spree où est bâti le musée de Bode avec notamment ses sculptures allemandes.

 

J’ai également visité l’ancienne galerie nationale et le musée de Pergame. Mais ce qui m’a vraiment plu, c’est l’immense jardin botanique Botanischer Garten. Il paraît qu’il abrite plus de 22000 espèces de plantes. En tout cas, je peux affirmer que c’était grandiose.

 

  • Le charme de la ville d’Hambourg

 

Mis à part le fait d’abriter le troisième grand port d’Europe, Hambourg regorge d’activités qui plairont à tout le monde. De nombreux parcs et jardins se trouvent dans cette ville tels que Stadtpark, avec son lac et son Planétarium, ainsi que l’espace vert de Planten en Blomen.

Les amoureux aimeront certainement ce dernier car il abrite une jolie étendue d’eau et ils pourront se promener sur les magnifiques allées. J’ai aussi aimé me balader dans le quartier de Reeperbahn avec ses innombrables boutiques.

 

[mgl_gmap lat = “52.56311563552181” long = “13.412341429687578” zoom = “9” skin = “roadmap” ][/mgl_gmap]

La Roumanie

  • C’était ma dernière année à la Fac, mon été très attendu était enfin arrivé et quelques jours plus tard je partais en Roumanie pour un voyage d’une semaine avec mes parents.

 

  • A notre arrivée,  il y avait un nombre incroyable de personnes qui nous attendait : grands-parents, arrière-grands-oncles, cousins et petits-cousins. Vous ne pouvez pas  imaginer la folie de ce moment-là, car ils ne m’avaient pas vu depuis plus de dix ans et je n’avais de mon côté jamais rencontré plusieurs de mes cousins ni d’ailleurs mes petits-cousins.

 

Les jours suivants ont été consacrés à la visite des sites historiques de la Roumanie, de la campagne et, bien sûr à un passage par la plage.

 

[mgl_gmap lat = “45.89730456491811” long = “25.20845921875002” zoom = “7” skin = “cartoon” ][/mgl_gmap]

 

  • Mon voyage en Roumanie fût inoubliable et tiendra toujours une place spéciale dans mon cœur.

 

Après avoir passé une semaine là-bas, il est devenu évident que la Roumanie est une destination touristique méconnue. Voilà certaines des choses que j’ai le plus aimées en Roumanie:

 

  • La Roumanie dispose de quelques sites de premier choix qui n’ont rien à envier aux meilleures destinations d’Europe. Plusieurs sites historiques notamment, datant de l’époque médiévale ou de la Renaissance, sont bien conservés et valent le détour.

 

  • Les gens authentiques et accueillants : les personnes que j’ai vues, pratiquement sans exception, étaient d’une gentillesse extraordinaire et toujours désireuses de nous faire découvrir leur pays pour partager de bons moments avec nous.

 

J’ai passé des vacances inoubliables en Roumanie et si la possibilité se représentait, j’y retournerais sans hésiter pour cette fois explorer en prenant un peu plus de temps les regions plus excentrées, pourquoi pas avec un guide. Si vous avez la chance de pouvoir aller en Roumanie, je vous recommande de la saisir sans hésiter.

Botswana

  • L’Afrique est un continent qui regorge de fortunes innombrables. Chaque voyage dans ce gigantesque territoire sauvage me permet de vivre d’extraordinaires aventures. Nombreux sont les magnifiques pays que j’y ai déjà visité, entre autres la Zambie, l’Afrique du Sud et récemment le Botswana.

    Je suis entré dans le pays depuis l’aéroport international de Gaborone. J’en ai profité un peu pour faire le tour de cette capitale botswanaise. J’ai notamment pu apercevoir la cathédrale du Christ-Roi et le Musée national. Je suis vite allé du côté des grandes chutes de Victoria. Elles offrent des moments spectaculaires. J’y ai fait un saut à l’élastique et c’était vraiment formidable.


 

  • Grands prédateurs

 

  • Après un petit trajet en voiture, j’ai pris le bateau pour aller à Kasane. C’est une ville qui se situe juste à côté de la porte du parc national de Chobe. Dans ce parc, j’ai réalisé ma plus grande aventure safari Botswana. J’y ai pu voir des animaux féroces tels que des lions et des hyènes. Lors d’une petite croisière sur la rivière de Chobe, j’ai remarqué des troupeaux d’éléphants, des buffles ainsi que des hippopotames.

 


  •  Sans frontière

  • A part les activités safaris, j’ai aussi effectué une partie de pêche et une visite d’une ferme de crocodiles. Puis, j’ai pris un vol à destination de Khwai. J’y ai fait un magnifique safari au cours duquel j’ai pu contempler, encore une fois, des animaux sauvages.

 

  • Les zèbres et les gnous qui courent dans tous les sens sur de grands espaces sont tout simplement fascinants. J’y ai fait aussi un safari nocturne afin d’apercevoir d’autres animaux qui ne sortent que la nuit.

  • Le delta de l’Okavango

 

  • J’ai terminé mon escapade dans la région du delta de l’Okavango. Pour arriver jusqu’à mon campement, j’ai dû prendre une pirogue. Sur le trajet, j’ai déjà commencé à admirer les animaux au bord de la rivière.

 

  • J’y ai aussi rencontré les Big Five lors d’un petit safari. Mais j’ai aussi effectué d’autres activités comme l’observation des oiseaux.

 

[mgl_gmap address = “Botswana” lat = “-22.328474” long = “24.684866000000056” zoom = “7” skin = “roadmap” ][/mgl_gmap]

Séjourner dans un riad à Marrakech

  • Marrakech est devenue une destination de plus en plus populaire ces dernières années, et c’est la Médina de Marrakech, surtout, qu’elle lui donne de l’exotisme.

Qu’est-ce que signifie Medina?

  • La Medina est un ancien mot araméen qui signifie ville, et à Marrakech, il désigne tout simplement la partie la plus ancienne de la ville.

 

  • C’est un dédale de petites ruelles, des souks (marchés) et des places, avec des magasins, des maisons, des mosquées et des hammams bondés.

 

  • Donc, si vous voulez avoir une expérience authentique lorsque vous serez en vacances à Marrakech, dans la partie la plus atmosphérique de la ville, un riad dans la médina de Marrakech est le meilleur endroit pour rester.

 

  • Rester dans la médina de Marrakech? Méfiez-vous des faux avis!
    Toutefois, avant de choisir un riad ou autre, vous devez garder à l’esprit que ces hôtels et chambres d’hôtes, appelés riads ou Riads au Maroc, diffèrent d’hôtels réguliers sur quelques points importants.

 

 

  • D’abord, ils sont souvent cachés dans les ruelles sombres, où l’éclairage n’est souvent pas la meilleure, donc pour les voyageurs nerveux, ils peuvent sembler intimidants.

 

  • Deuxièmement, ils sont tous dans des bâtiments anciens convertis, de sorte que la construction sera traditionnelle, les installations électriques et pas jusqu’à la norme d’hôtels occidentaux, et les raccords pas aussi lisse.

 

  • C’est pourquoi il est assez important que vous devez choisir un riad de bonne réputation si vous êtes dans la médina de Marrakech, car étant dans ces vieux bâtiments, il est doublement important que la réglementation incendie et des aspects de sécurité ont été respectés.

 

  • Si tout cela semble difficile, il ya beaucoup d’hôtels quatre et cinq étoiles avec tout le confort moderne dans la nouvelle ville, juste à l’extérieur de la médina. Vous pouvez rester dans le confort, et la découverte de la vieille ville et les souks par jour. Mais si vous voulez vivre une expérience unique, un riad est le bon choix !

Pour Autres Articles Sur MaRRAkech visiter :  QUAD MARRAKECH